travailLe nouveau texte de la Loi Travail est bien meilleur que le précédent.

Il comporte des avancées importantes : le Compte Personnel d’Activité devient un vrai droit à la formation pour ceux qui n’en bénéficient jamais, et sont pénalisés sur le marché du travail. La Garantie Jeunes, qui offre un accompagnement intensif vers l’emploi et une indemnité de 461 €/mois, concernera 900 000 jeunes qui souffrent de la précarité, alors que seuls 50 000 jeunes en bénéficient actuellement. Le barème des indemnités prud’homales pour licenciement abusif est désormais indicatif.

Le nouveau projet de loi conjugue les assouplissements nécessaires pour donner aux entreprises des marges de manœuvre nouvelles afin de créer des emplois dans une économie ouverte et les protections légitimes des salariés, en faisant notamment le choix fort de la formation pour tous.

C’est une base ainsi mieux équilibrée pour consolider notre Contrat Social.