Les actes de maltraitance envers les animaux dans certains abattoirs sont inadmissibles. Ils méritent des sanctions très fermes.
Le respect de l’animal doit impérativement être la règle dans les pratiques des abattoirs partout en France.
Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, a demandé aux Préfets de faire réaliser, dans un délai d’un mois, des inspections spécifiques sur la protection animale dans l’ensemble des abattoirs de boucherie du territoire. Les résultats de ces inspections spécifiques seront transmis à la commission d’enquête parlementaire créée le 22 mars dernier.
L’Etat assume son rôle, étend les contrôles et engage des poursuites lorsqu’il le faut. En rappelant les règles, il s’agit de mettre fin à des pratiques condamnables qui déshonorent toute une filière.