J’ai rencontré ce mardi la Directrice de l’Agence Régionale de Santé pour défendre la présence médicale en Mayenne, et à Laval en particulier.

L’Etat attribue des aides à l’installation : j’ai rappelé l’acuité de la situation et plaidé pour que le secteur de Laval bénéficie de ces aides, comme d’autres territoires eux aussi sous-dotés en médecins.

Tout doit être fait pour favoriser l’installation de jeunes médecins.

L’ARS m’a confirmé que le nouveau zonage ouvrant droit à ces aides serait présenté dès le début juillet, après concertation, pour être validé au 1er octobre. Des jeunes internes et étudiants en médecine pourraient donc ensuite prétendre à ces aides et venir s’installer à Laval et en Mayenne dès l’année prochaine.