medecinA l’initiative de l’Agence Régionale de Santé s’est tenue aujourd’hui une réunion de concertation avec les élus du département pour définir le nouveau zonage d’aides à l’installation des médecins en Mayenne.

Le zonage proposé par l’ARS présente des avancées significatives. Toute la Mayenne bénéficiera d’aides à l’installation : tous les territoires seront concernés par des aides de l’Etat ou de l’Assurance-maladie, en particulier pour les jeunes médecins qui accepteraient de venir en Mayenne en contrepartie d’une aide financières durant leurs études.

Guillaume Garot a soutenu le principe de « donner plus à ceux qui ont moins » : davantage d’aides pour les territoires les plus fragiles. Il a néanmoins plaidé pour que le nouveau zonage traite de façon homogène les secteurs de Laval et Evron, pour éviter de créer de nouvelles inégalités.

Au delà de ces incitations, la question de la répartition des médecins à l’échelle nationale reste posée : un changement des règles est nécessaire, pour éviter que des départements ne soient sur-dotés quand d’autres restent sous-dotés.