Le trafic TER Rennes-Laval-Nantes, par la Virgule de Sablé, est interrompu depuis le 22 janvier, suite à de notables incidents techniques sur la ligne.

Les usagers sont pénalisés, et doivent circuler par cars, pour un temps de transport beaucoup plus long. Un rapport d’expertise avait été remis par la SNCF au Conseil régional, responsable des trains régionaux, sans donner toutefois de perspectives de résolution du problème, selon les élus.

En tant que vice-président de la Commission Développement Durable de l’Assemblée nationale, j’ai interrogé ce matin le Président de la SNCF, Guillaume Pépy, et le Président de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, à ce sujet.

Dans sa réponse lors de cette audition, le président de SNCF Réseau a expliqué : « Il s’agit d’un problème de détection du train, le « shuntage », sur des rames simples, alors que le problème ne se pose pas pour les rames doubles. 5 solutions potentielles sont actuellement testées. Nous sommes assez confiants sur le fait qu’on arrivera à régler le problème ». Aucune date de reprise du trafic n’a été donnée, tant que les tests ne sont pas terminés. Mais cette réponse laisse enfin espérer une issue positive.