Suite à l’annonce de la fermeture de trois bureaux de poste à la gare, rue du Lieutenant et au Bourny – qui deviendraient des points-relais dans un commerce de proximité –  j’ai interpelé par courrier Philippe Wahl, PDG de La Poste.

Ces fermetures marquent un recul des services publics à Laval. Elles sont vécues par les Lavallois comme une désaffection des services de proximité dans leur ville et un abaissement de la qualité de vie quotidienne.

Si chacun est conscient que le service public doit s’adapter pour répondre efficacement aux attentes des usagers et aux réalités économiques, toutes les solutions permettant d’éviter la fermeture de ces bureaux et de maintenir les services postaux apportés aux Lavallois doivent être envisagées. C’est pourquoi j’ai sollicité une rencontre avec le PDG de La Poste.