J’ai rencontré ce matin Philippe Wahl, PDG de La Poste.
En Mayenne, La Poste a annoncé son intention de fermer 5 bureaux de poste, et de diminuer les horaires d’ouverture dans 12 autres. À Laval, 3 bureaux de poste – sur les 6 que compte la ville- sont promis à fermeture, à la Gare, au Bourny, au Théâtre. J’ai demandé à Philippe Wahl de reprendre le dossier pour garantir une présence postale qui réponde au mieux aux besoins des Mayennais. Car ces fermetures provoquent de vives inquiétudes, en particulier pour les personnes âgées, mais aussi chez tous ceux qui sont attachés à un service public de qualité.
Certes la fréquentation des bureaux diminue. Mais leur remplacement par des points-contacts dans des commerces ne peut être la seule réponse. Le service rendu ne pourra pas être de qualité équivalente !
Seule la mobilisation conjointe des élus, au delà des étiquettes politiques, permettra d’éviter ces fermetures. Sinon, elles passeront comme une lettre à la poste…
C’est pourquoi je propose aux élus de Laval et au Président du Conseil Départemental de nous associer dans une lettre commune au PDG de La Poste pour refuser la fermeture des bureaux concernés, en particulier celui de la Gare, dans un quartier en plein développement.