J’ai reçu ce jour Mme Stéphanie Dommange, Directrice régionale de la SNCF, au sujet du guichet de la gare d’Evron.
J’ai défendu une nouvelle fois la nécessaire présence de services publics de proximité en milieu rural.
La fermeture du guichet d’Evron est vécue comme un abandon, alors même que tout devrait être mis en œuvre pour « faire préférer le train » et favoriser ainsi d’autres transports que la voiture.
C’est pourquoi, tout doit être fait aujourd’hui pour redonner vie à la gare d’Evron.
La directrice régionale de la SNCF a accepté d’engager en 2019 une expérimentation pour implanter de nouveaux services dans la gare d’Evron, notamment pour répondre aux besoins de ceux qui ne maîtrisent pas bien les outils informatiques et numériques.
Il s’agit d’inventer un service public de transports moderne, pour proposer une offre de services combinant le train, le car, le co-voiturage, le vélo, adapté à toutes les générations d’usagers.