En raison de la journée de mobilisation de ce jeudi 5 décembre, l’examen en séance de la proposition de loi « contre la désertification médicale et pour la prévention » que je défends à l’Assemblée nationale, est reporté au jeudi 12 décembre.

Après le débat en commission la semaine dernière, je défendrai cette proposition de loi pour mieux répartir les médecins en France. C’est un combat difficile, qui dépasse les clivages politiques, mais il mérite d’être mené !