Pédopsychiatrie en Mayenne : G. Garot se réjouit de la réouverture du CMP de Château-Gontier

 En début de mois, le collectif pédopsychiatrie 53 s’était mobilisé pour alerter sur les menaces pesant sur la pédopsychiatrie en Mayenne, notamment suite à la décision de fermeture du Centre médico-psychologique (CMP) de Château-Gontier.

J’ai a été informé ce jour par courrier du Centre hospitalier de Laval, de la reprise des activités du CMP de Château-Gontier à compter du 1er septembre prochain.

Je me réjouis de cette heureuse nouvelle pour la pédopsychiatrie en Mayenne.

C’est le fruit d’une mobilisation réussie des professionnels, des familles et des élus, pour le maintien de structures d’accueil au service des enfants en souffrance psychique dans notre département.

Il reste que la psychiatrie en France, pour enfants comme pour adultes, reste le parent pauvre de la santé, avec des moyens de prise en charge nettement insuffisants. C’est un des enjeux de la suite du Ségur de la Santé.