Ces salariés nous font part de la disparition programmée de l'ensemble des activités techniques et centres d'appels France Télécom Orange à Laval. Cette disparition engendrerait la migration de nombreux salariés de l'entreprise vers de plus grandes agglomérations, telles que Rennes ou Nantes. Les zones rurales sont déjà trop souvent touchées par la fermeture de nombreux services publics, créant ainsi une désertification progressive de ces territoires.

La suppression de conseillers et de techniciens de proximité participerait à une dégradation encore plus importante du service que les usagers sont en droit d'attendre, notamment les personnes âgées ou en situation sociale difficile.

Aussi, je lui demande de bien vouloir me faire connaître les actions qu'elle entend mettre en oeuvre pour sauvegarder la qualité du service rendu aux usagers par les services de France Télécom Orange en Mayenne.

lire la question