Mon parcours

Guillaume GarotNé à Laval en 1966, fils et petit-fils d’agriculteurs, Guillaume Garot est député de la 1ère circonscription de la Mayenne et conseiller départemental. Il est particulièrement impliqué dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il habite à Laval.

Son parcours

Après des études secondaires au Lycée Douanier Rousseau à Laval, il s’engage dans des études de lettres et d’histoire, d’abord en classes préparatoires, puis à l’université Panthéon Sorbonne (maîtrise d’histoire). Il est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris.

Il est d’abord chargé de mission dans une association nationale pour le développement économique local (CRIDEL), avant de travailler aux côtés de Daniel Vaillant, en qualité de directeur de cabinet à la mairie du 18ème arrondissement à Paris, puis comme conseiller, au ministère de l’Intérieur.

En 2002, il rejoint Bertrand Delanoë à la Mairie de Paris.

Élu conseiller municipal à la Mairie de Laval, en 2001, il devient conseiller général de la Mayenne (canton de Laval Sud-Ouest), en 2004.

Devenu premier secrétaire fédéral du PS de la Mayenne, il s’impose comme chef de file de la gauche unie à Laval et au Conseil général de la Mayenne.

En 2007, il crée la surprise aux élections législatives en battant François d’Aubert, qui postulait à un 7e mandat, avec 50,6 % des voix. Il devient ainsi le premier député de gauche élu en Mayenne depuis la seconde guerre mondiale dans un scrutin majoritaire. Il est membre de la commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire dans un premier temps, puis de la commission de la défense nationale et des forces armées.

Il est élu Maire de Laval, au premier tour en 2008.

Le 21 juin 2012, il est nommé Ministre délégué à l’Agroalimentaire. Obéissant à la règle de non-cumul des mandats, il cède sa place comme maire de Laval et Président de Laval Agglomération à Jean-Christophe Boyer. Sa suppléante, Sylvie Pichot devient députée de la Mayenne.

Le remaniement d’avril 2014 met fin à ses fonctions ministérielles. Guillaume Garot retrouve son siège de député. Il est membre de la commission des lois.

En mars 2015, il est élu conseiller départemental de la Mayenne (canton de Laval 3) et laisse son siège de conseiller municipal.

Il est l’auteur du rapport parlementaire « Lutte contre le gaspillage alimentaire : propositions pour une politique publique » et de la loi contre le gaspillage alimentaire votée à l’unanimité de l’Assemblée nationale et du Sénat en février 2016.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn